Les technologies numériques changent notre économie et notre société à un rythme soutenu. La révolution numérique apporte avec elles de nombreuses opportunités nouvelles et sera dans les prochaines années l’un des principaux moteurs de croissance, d’emplois et de bien-être.

Notre pays doit saisir ces opportunités.

"Digital Belgium" est le plan d’action qui ébauche la vision numérique à long terme de notre pays et la décline en objectifs clairs. Au travers de cinq priorités thématiques limpides, nous voulons améliorer la position de la Belgique dans le domaine du numérique.

Ce plan n’est pas sans engagement. À l’aide d’une stratégie bien affûtée et d’un effort soutenu, notre pays doit pouvoir atteindre, pour l’horizon 2020, le top 3 du numérique dans le classement Digital Economy and Society Index (l’indice européen relatif à l'économie et à la société numériques), 1.000 nouvelles start-ups devraient voir le jour et la révolution numérique devrait créer 50.000 nouveaux emplois dans tout un éventail de secteurs.

Pour y parvenir, il faut fédérer les énergies et partager les connaissances, car l’économie de réseau du futur ne se laisse pas enfermer dans les structures du passé. "Digital Belgium" se veut donc à la fois une vision et un plan, mais aussi une invitation à coopérer pour construire  ensemble notre avenir numérique.

Alexander De Croo

Vice-Premier ministre et ministre de l’Agenda numérique

Next
Le trafic mobile double chaque année, le trafic internet tous les deux à trois ans. Les investissements dans les infrastructures numériques sont nécessaires pour que l’économie numérique puisse poursuivre son essor.
La croissance de l’économie numérique passe par la confiance et la sécurité. Ainsi, il faut que les droits soient respectés et que les pratiques illégales soient traitées de manière ciblée et efficace.
À l’avenir, neuf emplois sur dix nécessiteront des aptitudes dans le domaine du numérique. Les pouvoirs publics doivent donc veiller à ce qu’un maximum de citoyens, quel que soit leur âge et leur parcours, puissent  saisir les opportunités du numérique.
Le Conseil de Lisbonne a calculé que dans les années à venir, chaque fois que deux emplois seraient perdus à cause des innovations numériques, celles-ci en créeraient cinq nouveaux.
Tant les citoyens que les entreprises doivent être en mesure d’ici 2020 de mener tout contact avec l'administration par la voie électronique via des applications conviviales pour l’utilisateur.
Next
x

INFRASTRUCTURES NUMÉRIQUES

Le trafic mobile double chaque année, le trafic internet tous les deux à trois ans. Les investissements dans les infrastructures numériques sont nécessaires pour que l’économie numérique puisse poursuivre son essor.

"Digital Belgium" mise sur une infrastructure réseau de pointe parée pour accueillir pleinement les possibilités de l’ « Internet des Objets » et de « big data ».

STIMULER LE TRÈS HAUT DÉBIT

Le très haut débit est ce qui fait vivre un écosystème numérique. "Digital Belgium" entend confirmer le rôle de pionnier qu’a la Belgique dans le développement de nouvelles technologies à très haut débit. En réduisant les coûts et les tracasseries administratives, nous encourageons les opérateurs à poursuivre le développement d’une infrastructure à haut débit avancée. Grâce à un mix de technologies, nous veillons à donner accès à internet à chacun.  

icon-ultra-speed-stimulation

DES MARCHÉS POSTAUX ET DE TÉLÉCOMMUNICATIONS DYNAMIQUES

Grâce à la concurrence présente dans le secteur des télécoms, les citoyens et les entreprises peuvent profiter de services intéressants et innovants à des prix corrects.

Les pouvoirs publics veilleront à créer un "level playing field" pour que tous les prestataires de services nationaux et étrangers du secteur des postes et télécommunications en Belgique soient en concurrence de manière équilibrée. Un cadre cohérent et stable est nécessaire pour encourager les investissements et les innovations sans perdre de vue la concurrence. Les clients numériques doivent pouvoir changer d’opérateur facilement.

icon-dynamic-post-telecom-markets

HUB NUMÉRIQUE POUR LES ENTREPRISES

Avec une infrastructure attractive dans le domaine de la connectivité, du stockage de données et des applications TIC, nous faisons de notre pays un lieu où les entreprises peuvent s’établir en ligne et créer de nouveaux emplois. Un équipement performant est de nature à séduire les sociétés qui ont recours à des facilités numériques, comme dans l’e-commerce, les concepteurs d’applications et les entreprises média. Nous faisons ainsi de la Belgique, un des « hubs », c’est-à-dire une des plaques tournantes du numérique en Europe.

icon-digital-hub-compagnies
Next
x

CONFIANCE DANS LE NUMÉRIQUE ET SÉCURITÉ NUMÉRIQUE

La croissance de l’économie numérique passe par la confiance et la sécurité. Ainsi, il faut que les droits soient respectés et que les pratiques illégales soient traitées de manière ciblée et efficace. Pour que l’économie numérique puisse atteindre tout son potentiel, les citoyens et les entreprises doivent avoir pleinement confiance en ce que leurs données soient en sécurité en ligne.

S’ATTAQUER AUX CONTENUS ILLÉGAUX ET AUX PRATIQUES ILLÉGALES

Nous élaborons un cadre juridique moderne qui protège les citoyens et les entreprises contre les contenus illégaux et les activités illicites sur la Toile. Grâce à de nouvelles mesures comme la résolution en ligne des litiges de consommateurs et aux procédures efficaces contre les contenus illégaux en ligne,  on pourra garantir la même protection en ligne qu’hors ligne.

icon-juridical-protection

UN ENVIRONNEMENT EN LIGNE SÛR ET QUI RESPECTE LA VIE PRIVÉE

Les technologies et les risques qu’elles impliquent évoluent à la vitesse de l’éclair. Chacun doit savoir en effet que même en ligne, la porte d’entrée doit toujours être bien fermée à clé. Nous soutenons les initiatives de sensibilisation des enfants, des adultes et des entreprises aux bonnes pratiques d’utilisation de l’internet pour la sécurité et le respect de la vie privée.

icon-online-safety

CYBERSÉCURITÉ

Le Centre de Cybersécurité élabore une stratégie cybersécuritaire pour la Belgique, concernant la sécurité des informations et des réseaux, et la lutte contre la cybercriminalité (organisée). Le centre dispense aussi des avis afin de mieux protéger les entreprises, les consommateurs et les services publics.

Comme les citoyens, les entreprises et les pouvoirs publics sont de plus en plus dépendants des infrastructures télécoms, et donc particulièrement vulnérables lorsqu’un incident se produit, le  Centre de Cybersécurité prévoit un plan pour les situations d’urgence et de crise.

icon-online-security
Next
x

COMPÉTENCES ET EMPLOIS NUMÉRIQUES

À l’avenir, neuf emplois sur dix nécessiteront des aptitudes dans le domaine du numérique. Les pouvoirs publics doivent donc veiller à ce qu’un maximum de citoyens, quel que soit leur âge et leur parcours, puissent  saisir les opportunités du numérique. Acquérir un minimum de compétences numériques est à cet égard crucial.

DigitalChampions.be

À la suite de la grande coalition autour de l’emploi dans les TIC au niveau européen, la Belgique va lancer « DigitalChampions.be ». Cette alliance réunira les acteurs concernés des différents pouvoirs publics, de l’enseignement et du secteur privé et mettra en place des initiatives pour que tous les citoyens, quel que soit leur âge et leur parcours, aient la chance d’améliorer leurs compétences dans le domaine du numérique.

En unissant leurs forces, les pouvoirs publics, l’enseignement et le secteur privé permettront à tous ceux qui le souhaitent de faire une « immersion numérique ». Des ateliers familiariseront les enfants à la programmation et à la sécurité numérique. Les technologies numériques occuperont une place centrale dans l’environnement éducatif et les étudiants pourront effectuer des stages numériques. Pour les adultes et les séniors, il est important de pouvoir à tout moment mettre ses connaissances à jour.

Vous voulez devenir un champion du numérique ? www.digitalchampions.be

icon-national-coalition-skills-jobs

INTERNET MOBILE POUR TOUS

La Belgique doit rattraper son retard dans le domaine de la couverture de l’internet mobile. Nous voulons convertir le retard accumulé au cours des dernières années en une longueur avance. Une nouvelle campagne informera les citoyens sur les avantages de l’internet mobile.

Pour que chacun ait accès à l’internet mobile, il faut des smartphones à coût abordable dotés d’applications simples et des abonnements mobiles offrant suffisamment de capacité data.

icon-mobile-internet-everyone
Next
x

ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

Le Conseil de Lisbonne a calculé que dans les années à venir, chaque fois que deux emplois seraient perdus à cause des innovations numériques, celles-ci en créeraient cinq nouveaux. La numérisation encourage les gens à entreprendre et amène de nouveaux acteurs sur le marché, avec à la clé une concurrence accrue, plus d’innovation et une qualité de service améliorée.

"Digital Belgium" opte pour une stratégie qui renforce l’économie numérique et élargit les perspectives d’emplois et de croissance.

DE L’ATTENTION POUR LES START-UPS

Les start-ups sont le carburant de l’économie numérique. Les géants du numérique de demain naissent aujourd’hui. Alors qu’en Belgique, beaucoup d’argent dort sur les comptes d’épargne, des start-ups pourtant prometteuses ont des difficultés à attirer du capital et à financer leur croissance. Pour les aider, un Plan Start-up vient de voir le jour, il prévoit un tax-shelter pour les start-ups, des incitants fiscaux pour le crowdfunding, des coûts salariaux moins élevés et une déduction pour les investissements dans le numérique.

icon-tax-benefits-investment-startups

LÉGISLATION COMPATIBLE AVEC LE NUMÉRIQUE

Trop d’obstacles législatifs entravent encore la route des entreprises et des consommateurs qui veulent passer au numérique. Nous devons éliminer ces obstacles. Les modèles économiques novateurs, par exemple dans l’économie participative, doivent pouvoir fonctionner dans un cadre assurant la sécurité juridique, offrant des perspectives de croissance.

icon-digitally-compatible-legislation

PLATEFORME E-COMMERCE

Le secteur du commerce électronique en Belgique doit avoir toutes les chances de rattraper son retard par rapport à l’étranger. La plateforme e-commerce qui va voir le jour réunira les pouvoirs publics et le secteur de l’e-commerce autour de cette question. Elle permettra de dialoguer, de fixer des thèmes et d’élaborer des solutions, par exemple en ce qui concerne une fiscalité favorable à la croissance, les systèmes de paiement en ligne innovants et les défis logistiques.

Une première initiative concrète en faveur de l’e-commerce est d’autoriser le travail de nuit.

icon-e-commerce-platform

E-FACTURATION

À partir de 2016, les pouvoirs publics imposeront systématiquement la facturation électronique à leurs fournisseurs. Cette transition aura un effet démultiplicateur ; d’autres entreprises prendront exemple sur l’administration. Les entreprises qui optent pour la facture électronique ont en effet un avantage concurrentiel au niveau international. Pour les citoyens qui le souhaitent, la communication papier doit rester possible.

icon-e-invoicing

E-SIGNATURE & E-ARCHIVAGE

Nous créons un cadre cohérent pour l’utilisation de la signature électronique, du recommandé électronique et d’une série de services de confiance comme les timbres électroniques, l’horodatage et l’authentification de sites internet.

En prévoyant les garanties nécessaires quant à l’identité et à la fiabilité des parties, nous favorisons la parfaite confiance des citoyens et des entreprises dans les transactions en ligne.

icon-e-signature-e-archiving

DIGITAL HEALTH VALLEY

Les technologies mobiles modifient la façon de fournir les soins de santé, l’approche de la prévention et le suivi des traitements. Elles offrent des avantages non négligeables tant aux patients qu’aux prestataires de soins et à l’économie de la santé. Les patients peuvent mieux suivre l’évolution de leur santé, le travail des médecins gagne en efficacité et le développement d’applications de soins innovantes est stimulé.

Un plan de santé mobile ambitieux et des partenariats entre des entreprises innovantes, le monde de la santé et le secteur public seront salutaires pour les patients, donneront aux travailleurs de la santé de nouveaux outils et permettront aux entreprises belges de jouer sur la scène mondiale dans le secteur des soins de santé de demain.

icon-mobile-health
Next
x

POUVOIRS PUBLICS NUMÉRIQUES

Tant les citoyens que les entreprises doivent être en mesure d’ici 2020 de mener tout contact avec l'administration par la voie électronique via des applications conviviales pour l’utilisateur.

Portail numérique

Les citoyens doivent pouvoir déclarer à l’administration tous les événements de la vie par la voie électronique. Un portail unique convivial et de qualité permettra aux citoyens d’utiliser tous les services des autorités fédérales.

Une fois suffit : les citoyens doivent communiquer une seule fois leurs données personnelles à l’administration, si celles-ci restent inchangées.

icon-digital-services-citizens

Entreprises et start-ups

Les entreprises doivent pouvoir déclarer tous les moments clés de façon numérique. À cet égard, l’accent doit être mis sur le développement d’un processus numérique pour créer une entreprise, et de processus numériques pour modifier les informations figurant dans la Banque-Carrefour des Entreprises.

Les données inchangées ne doivent être communiquées qu’une seule fois. Cela allège considérablement la charge administrative des entreprises.

Les pouvoirs publics soutiendront l’innovation en donnant leur chance aux start-ups lors des marchés publics.

icon-digital-services-businesses

NEXT GENERATION OPEN DATA

Les données publiques des autorités fédérales doivent par définition être accessibles, à quelques exceptions près liées au respect de la vie privée et à la sécurité. Un accès transparent aux données (data) implique une meilleure démocratie. Nous veillerons donc à ce que ces données soient accessibles via un portail unique open data convivial.

Stratégie fédérale open data

icon-open-data

EFFICIENCE OPÉRATIONNELLE

Le management dans les administrations sera encouragé à assurer le suivi scrupuleux des contrats publics TIC et à enregistrer des  gains d’efficacité en poursuivant la numérisation des services et des processus. Les pouvoirs publics utiliseront aussi les nouvelles technologies, tels que les médias sociaux et big data, avec pour objectif clair de fournir un meilleur service à moindre coût.

icon-connecting-agencies
Next

x

.

Next

Digital Minds

"Digital Minds for Belgium" est un collectif d’acteurs et de penseurs dotés d’une riche expérience dans le monde du numérique. Ils partagent une passion, celle de façonner la Belgique numérique, et ils ont participé à la rédaction de ‘Digital Belgium’, le plan d’action qui entend consolider la position de la Belgique dans le domaine du numérique.

Ils se rencontrent régulièrement et apportent leur soutien à des initiatives concernant le numérique, toujours dans le même but : davantage d’emplois, de croissance et de prospérité.

Qui sont-ils?

  • Michael Beal, Microsoft
  • Benjamin Beeckmans, Feweb, Bluecorp
  • Karen Boers, startups.be
  • Patricia Ceysens, BE Commerce
  • Bruno Colmant, Vlerick, LSM, ICHEC
  • Wim De Waele, iMinds
  • Jos Donvil, Base
  • Thierry Geerts, Google
  • Jean-Marc Harion, Mobistar
  • Peter Hinssen, Nexxworks
  • Geert Houben, Cubigo
  • Danielle Jacobs, Beltug
  • Marc Lambotte, Agoria
  • Dominique Leroy, Belgacom
  • Frank Maene, Volta Ventures
  • Dominique Michel, Comeos
  • Henri- Jean Pollet, ISPA
  • John Porter, Telenet
  • Toon Vanagt, Casius, Lean Fund
  • Peggy Valcke, ICRI
  • Saskia Van Uffelen, Ericsson
  • Robin Wauters, tech.eu
Next

Boîte à idées

Vous avez des questions sur "Digital Belgium"? Vous voulez nous suggérer une amélioration ? Alors, complétez le formulaire ci-dessous et nous vous répondrons le plus vite possible.

Contact

Digital Belgium

Finance Tower
Boulevard du Jardin Botanique 50 bus 61,
1000 Brussel
Tel: +32 2 792 99 00
Fax: +32 2 792 99 01